Les interventions : la chirurgie orthognatique

Ostéotomie segmentaire

Les ostéotomies segmentaires n’impliquent qu’un fragment de l’arcade dentaire à la différence des ostéotomies dites basales (ostéotomie de Lefort 1 ou ostéotomie sagittale) qui concernent la totalité des mâchoires.

Elles siègent le plus souvent au niveau alvéolaire soit maxillaire (mâchoire du haut) soit mandibulaire (mâchoire du bas).

Elles sont d’usage restreint actuellement et concernent plus la chirurgie pré-prothétique ou pré-implantaire chez des patients édentés partiels chez lesquels des migrations dentaires empêchent une réhabilitation prothétique.

Technique chirurgicale :

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et l’incision se fait dans la gencive et n’entraine donc aucune cicatrice visible.
Une fois le fragment de l’arcade dentaire sectionné il est repositionné et stabilisé à l’aide de mini-plaques en titane.
L’incision est ensuite suturée avec des fils résorbables.

Suites opératoires :

  • Œdème et hématome pendant 7 jours
  • Douleurs modérées prises en charge par des antalgiques simples
  • Soins locaux avec bains de bouche
  • Alimentation liquide pendant 10 jours
  • Suivi régulier à 7 jours et 1, 3, 6 et 12 mois avec radiographies de contrôle

Les suites sont similaires aux ostéotomies basales et nécessitent généralement une nuit d’hospitalisation.

Risques opératoires :

  • Atteinte d’une racine dentaire
  • nécrose du fragment osseux

Cette intervention se déroule en étroite collaboration avec votre orthodontiste ou votre chirurgien dentiste.