Les interventions : la chirurgie orthognatique

Vis et plaques d'ancrages orthodontiques

Les traitements d’orthodontie permettent de déplacer les dents les unes par rapport aux autres.

Lorsqu’un ancrage dentaire traditionnel est insuffisant ou que l’on désire limiter l’appareil, nous pouvons aujourd’hui faire appel aux mini-vis et plaques d’ancrage osseux.

Les vis et plaques d’ancrage sont posés sous anesthésie locale en chirurgie ambulatoire. Elles peuvent parfois être posées sous anesthésie générale lorsqu’un geste plus important est associé (ostéotomie, extraction dentaire,…). Une fois le traitement orthodontique terminé, les vis ou plaques sont déposées.

Conseils post-opératoires :

  • Antalgiques simples
  • Soins locaux (bains de bouche et utilisation régulière de brossettes ou brosses orthodontiques)

Mise en charge :

Celle-ci doit intervenir si possible dans la semaine qui suit, avec des forces très faibles (50 g) pendant un mois, puis on monte graduellement jusqu'à atteindre les 300 g.

En cas d'échec, une repose est effectuée à un autre emplacement.