Les interventions : la chirurgie pré-implantaire et implantaire

Sinus-lift

Le sinus-lift (ou soulevé de sinus) est une technique de chirurgie pré-implantaire qui permet de corriger les déficits osseux verticaux empêchant la mise en place d’implants dentaires au niveau maxillaire (mâchoire du haut).

Cette intervention se déroule sous anesthésie générale ou anesthésie locale et se fait dans tous les cas en chirurgie ambulatoire.

Technique chirurgicale :

Après avoir incisé la gencive, la paroi antérieure du maxillaire est exposée. Puis une fenêtre osseuse est découpée permettant d’aborder le sinus maxillaire.
La muqueuse du sinus est soulevée progressivement afin de pouvoir placer ensuite la greffe osseuse sous celle-ci.
On utilise généralement de l’os de synthèse mais on peut également utiliser de l’os du patient (greffe autologue).
La gencive est ensuite suturée à aide de fils résorbables.

Un cone beam de contrôle sera réalisé 4 à 6 mois après afin de vérifier la bonne intégration du greffon. La pose des implants dentaires pourra être programmée ensuite.

Risques opératoires :

  • Infection
  • Résorption du greffon

Suites opératoires :

  • Œdème et hématome pendant 7 jours
  • Douleurs modérées prises en charge par des antalgiques simples
  • Soins locaux avec bains de bouche et brossage doux
  • Alimentation liquide pendant 10 jours
  • Suivi régulier à 7 et 15 jours et 1, 4 mois
  • L’arrêt complet du tabac est indispensable avant et après l’intervention

Cet acte de chirurgie est hors nomenclature (HN), il n’y a donc aucune prise en charge par la sécurité sociale et donc pas d’arrêt de travail.