Les interventions : la réhabilitation orale

Implants zygomatiques

La perte des dents s’accompagne avec le temps d’une perte d’os.
En cas d’édentement ancien au maxillaire (mâchoire supérieure), la perte osseuse peut être tellement importante que la pose des implants classiques est, dans ce cas, impossible.

Afin d’éviter toute intervention préalable de type greffe osseuse, il est possible de mettre des implants dits zygomatiques qui vont se fixer plus haut, là où l’os est disponible.

De la même façon que pour des implants classiques, il est possible de mettre en place une prothèse fixée à ces implants le jour même de la chirurgie.

Dans ce cas, l’alimentation doit être molle pendant trois mois, le temps que l’os autour des implants se consolide.